Afficher le menu Masquer le menu

Mondial de l’Automobile 2014 : le bioéthanol en grande pompe !

13 novembre 2014

drive-green

Toujours très prisé, le Mondial de l’Automobile a accueilli cette année plus de 1,25 million de visiteurs. Si les véhicules électriques y font une percée remarquée, ce sont toutefois les hybrides qui sont privilégiés pour leur autonomie. De plus en plus séduits par le SP95-E10 et le Superéthanol E85, 15 000 visiteurs (+ 50 %) se sont rendus sur le « Drive Green » de la Collective du Bioéthanol pour une pause à la fois informative et ludique.

 

La filière du Bioéthanol participait pour la cinquième fois consécutive au Mondial de l’Automobile qui demeure, crise ou pas crise, un événement majeur pour les professionnels du secteur comme pour le grand public. Pour preuve, plus de 1,25 million de visiteurs se sont pressés sur les différents stands soit 22 000 de plus qu’en 2012. Le « Drive Green » de la Collective du Bioéthanol a lui aussi bénéficié de cet engouement avec 50 % de visites supplémentaires sur toute la quinzaine. Des échanges, souvent très qualitatifs, ont montré un intérêt grandissant pour les carburants contenant du bioéthanol et la consolidation d’une image de plus en plus positive du SP95-E10 et du Superéthanol E85, des carburants « made in France ».

 

Le Mondial coïncidait cette année avec l’ouverture de la 500e pompe E85. Dans le contexte économique actuel, et malgré la baisse conjoncturelle des prix des carburants, c’est effectivement sur le Superéthanol E85, carburant à moins d’un euro/litre, que se sont focalisées les principales questions des visiteurs. Le SP95-E10, commercialisé depuis 2009, est désormais entré dans le quotidien (et le réservoir) des automobilistes. Globalement, le bioéthanol est perçu comme une alternative intéressante pour rouler avec un véhicule essence en faisant des économies et en réduisant son empreinte environnementale.

 

En résumé, on notera qu’un événement comme le Mondial de l’Automobile demeure une occasion privilégiée d’informer les utilisateurs et de mieux comprendre leurs attentes dans un monde automobile en pleine mutation.

Lire les articles précédents :
Une Europe unanime pour lutter contre le changement climatique

Les chefs d’Etat et de gouvernement viennent de signer à Bruxelles, le 24 octobre, un plan de lutte « ambitieux...

Fermer