Afficher le menu Masquer le menu

Une nouvelle série de boîtiers E85 homologués

15 novembre 2018

Après les premières homologations, le 11 juin et le 30 juillet, de nouveaux modèles de boîtiers de conversion E85 viennent d’être officiellement homologués en septembre dernier. Cette fois, ils permettent aux véhicules essence immatriculés après 2010 de rouler plus vert et moins cher grâce au Superéthanol-E85.

 

Depuis le 15 décembre 2017, date de publication de l’arrêté relatif à l’homologation et à l’installation des boîtiers de conversion E85 sur les véhicules essence, plusieurs sociétés ont entrepris de faire valider leurs boîtiers E85 avec, entre autres, des tests sur les émissions des véhicules assortis de la mise en place d’une garantie pour les véhicules concernés. (+ lien homologation premiers boîtiers 11 juin 2018)

Après les premières homologations obtenues en juin dernier, la société Biomotors a reçu, le 14 septembre dernier, l’agrément pour un boîtier de conversion E85 concernant les véhicules Euro5/Euro 6, de 7CV et moins, équipés d’un moteur à injection directe. Pour sa part, la société FFED (Flex Fuel Energy Development) a également reçu un agrément pour un boîtier de conversion adapté aux véhicules Euro 5/Euro 6, de 8 CV à 14 CV et équipés d’un moteur à injection directe. La société ARM Engineering est également en cours d’homologation pour la catégorie « véhicules Euro 5/Euro 6, de 8 CV à 14 CV et équipés d’un moteur à injection directe ». L’enjeu est de taille car on estime à 10 millions de véhicules essence le parc techniquement accessible aux boîtiers de conversion E85.

 

L’E85, le carburant de la transition écologique

 

Le boîtier E85 est un dispositif électronique qui adapte en temps réel le fonctionnement du moteur essence selon le carburant mis dans le réservoir. Il permet aux véhicules qui en sont équipés de rouler indifféremment à l’essence et au Superéthanol-E85, dans un seul et même réservoir. En réduisant la part de carburant fossile consommé, le bioéthanol contribue à réduire de 70 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’essence. Le Superéthanol-E85 permet de réduire de 90% les émissions de particules fines en conditions réelles de conduite.  

En octobre 2018, le réseau distribuant du Superéthanol-E85 a atteint près de 1 072 stations-service (Découvrir les stations près de chez vous) Vendu en moyenne au prix de 0,68€/l*, le Superéthanol-E85 permet une économie d’environ 650 € pour 13 000 km par rapport à l’essence**.

 

* source : www.prix-carburants.gouv.fr

** hypothèses : voiture consommant 7 l/100 km au SP95-E10 ; surconsommation de 25 % avec le Superéthanol-E85 par rapport au SP95-E10 ; prix SP95-E10 = 1,52€/l.

 

Lire les articles précédents :
Ça roule pour le bioéthanol !

Le Mondial de l’Automobile 2018 vient de fermer ses portes le 14 octobre dernier avec, à nouveau, une fréquentation exceptionnelle....

Fermer