Afficher le menu Masquer le menu

Passez au Flex Fuel grâce à la prime à la casse !

22 janvier 2018

 

Pour sortir de la circulation les voitures les plus polluantes, le gouvernement a décidé de mettre en place au 1er janvier 2018 une prime à la casse. Particularité : elle s’appliquera pour la première fois aux véhicules d’occasion. Et si c’était le moment de d’acheter une voiture Flex Fuel ?

 

Bonus-malus écologique, prime à la conversion ou prime à la casse : en ce début d’année, les pouvoirs publics multiplient les initiatives, dans le cadre du Plan Climat, pour favoriser l’acquisition de véhicules neufs ou d’occasion plus respectueux de l’environnement.

 

Pour la première fois, une nouvelle prime à la casse s’appliquera pour l’achat d’un véhicule d’occasion et non plus seulement pour l’acquisition d’un véhicule neuf. Cette prime permettra à un plus grand nombre d’automobilistes de renouveler à moindre coût leur véhicule. Pour les ménages désireux de se séparer d’un véhicule de plus de 10 ans d’âge, elle s’élèvera à 1 000 euros au minimum et pourra atteindre 2 000 euros pour les ménages non imposables On estime à 100 000 le nombre de véhicules polluants qui pourraient être retirés de la circulation grâce à ce dispositif.

 

Parmi les véhicules essence récents et d’occasion éligibles à cette prime de conversion, il existe de nombreux véhicules Flex Fuel sur le marché (30 000 environ). Rappelons qu’ils roulent indifféremment à l’essence ou au Superéthanol E85, ce carburant répondant aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de particules. On trouve des véhicules Flex Fuel chez Renault (Megane, Kangoo, Scenic, Laguna), Dacia (Logan, Duster, Sandero), Ford (Focus, Mondeo, Galaxy), Saab et Jeep (Grand Cherokee). Ces véhicules disposent tous soit de la vignette Crit’Air 1 (immatriculation au 1er janvier 2011) ou de la vignette Crit’Air 2 (immatriculation en 2006, date de la première mise en circulation des véhicules Flex Fuel) nécessaires pour bénéficier de la prime à la casse.

 

On peut aussi se rapprocher de la société FlexFuel Import qui permet d’accéder à un large choix de véhicules Flex Fuel d’occasion récents et peu kilométrés dans d’autres pays européens que la France (de 300 000 à 350 000 véhicules). Ils viennent principalement des pays nordiques convertis de longue date aux véhicules Flex Fuel.

 

Cette prime à la casse représente une double aubaine pour l’automobiliste qui, outre ce premier coup de pouce financier, pourra acquérir un véhicule plus vert et moins cher puisque le Superéthanol E85 est vendu en moyenne 0,69€/l (source : www.prix-carburants.gouv.fr; 22/1/2018).

 

 

Lire les articles précédents :
L’E10 finit l’année au plus haut

Essence la plus consommée en France devant le SP95 en septembre dernier (38,5 % de part de marché), l’E10 vient...

Fermer