Afficher le menu Masquer le menu

L’E85 sur un podium américain !

24 juin 2014

Sur les circuits européens comme sur les circuits américains, les véhicules Flex Fuel aiment la compétition et trustent les podiums. Leur dernière victoire date de juin 2014 à l’occasion de l’EcoCAR 2, une épreuve parrainée par le Département américain de l’Energie (DOE) et le constructeur automobile General Motors. Elle réunit plusieurs équipes d’écoles formant de futurs ingénieurs automobiles très tôt sensibilisés dans leur cursus aux questions environnementales.

 

EcoCAR 2 est un concours automobile universitaire rassemblant, dans l’Etat de l’Ohio, une quinzaine d’équipes issues d’écoles d’ingénieurs nord-américaines. Cette compétition originale est soutenue à la fois par le Département américain de l’Énergie (DOE), responsable entre autres de la politique énergétique des Etats-Unis, et par le constructeur automobile General Motors (GM). 15 universités d’Amérique du Nord ont été invitées à concevoir et à construire un véhicule écologique en appliquant à la base les mêmes méthodes d’ingénierie et de conception que celles mises en œuvre par GM sur ses véhicules « standards ». Il s’agissait de réduire l’impact environnemental d’une Chevrolet Malibu (moindres émissions de gaz à effet de serre, moindre consommation de carburant…), « sans compromettre les performances, la sécurité et l’acceptabilité des consommateurs », expliquent les organisateurs.

 

Flex Fuel hybrides, les voitures de demain ?

 

Programmé sur trois années scolaires, c’est en juin dernier que vient de se dérouler la dernière étape du concours. La première année était dédiée aux phases de modélisation et de simulation, la deuxième année à la construction d’un prototype, la troisième année à la course d’essai. Contrat rempli pour les deux véhicules Flex Fuel roulant au Superéthanol E85 et couplés à une batterie électrique. Ils ont terminé respectivement premier (équipe de l’Ohio State University) et troisième (équipe de la Penn State University) de cette épreuve qui conjugue avec réalisme performances techniques et environnementales, préfigurant ce que pourraient être les voitures de demain.

Lire les articles précédents :
Un récent rapport parlementaire fait la part belle aux biocarburants

Ségolène Royal s’est vu remettre dernièrement par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST*) un rapport consacré à...

Fermer