Afficher le menu Masquer le menu

Ça roule pour le bioéthanol !

23 octobre 2018

Le Mondial de l’Automobile 2018 vient de fermer ses portes le 14 octobre dernier avec, à nouveau, une fréquentation exceptionnelle. La filière française du Bioéthanol tire, elle aussi, un excellent bilan de sa 7e participation consécutive à cet événement majeur et de sa rencontre avec un public de plus en plus converti à l’E10 et à l’E85.

 

 

Boîtiers de conversion E85, E comme Ethanol, la nouvelle signalétique des essences, hausse des prix des carburants essence et diesel…, le dernier Mondial de l’Automobile s’est déroulé avec, entre autres, une actualité porteuse pour tous les carburants incorporant du bioéthanol et permettant de rouler « plus vert et moins cher ».

 

Le grand public l’a bien compris. Il est venu en très grand nombre cette année sur le stand de la filière du Bioéthanol :

 

  • se renseigner sur la production du bioéthanol « made in France », une énergie renouvelable produite à partir de betteraves, de céréales, de résidus sucriers et amidonniers ;
  • s’informer plus largement sur les conditions d’utilisation de l’E85 et sur le déploiement en accélération continue des stations sur tout le territoire (près de 1 100 à ce jour) ;
  • découvrir la nouvelle signalétique des carburants et l’apparition du « E comme Ethanol » (E5, E10, E85 pour les essences), déployée depuis le 12 octobre dans les stations-service et à l’intérieur des trappes à essence pour les véhicules neufs ;
  • mieux connaître aussi l’E10 que les automobilistes sont de plus en plus nombreux à acheter sans toujours sans savoir qu’il est devenu le premier carburant essence vendu en France, avec une compatibilité de 97 % avec le parc automobile français ;
  • comparer le prix des carburants dans un contexte de forte tension sur les prix à la pompe et constater l’économie proposée par les carburants incorporant du bioéthanol avec des prix moyens de 1,55 €/l pour l’E10 et 0,69 € /l pour l’E85.

 

Rappelons de plus que cette 88e édition du Mondial de l’Automobile s’est tenue avec en arrière plan la parution du dernier rapport du GIEC. Il commande des transformations de grande ampleur pour contenir le réchauffement à 1,5° et réduire de façon drastique les émissions de gaz à effet de serre. C’est dans ce contexte, et plus que jamais, que la filière Bioéthanol mobilise toutes ses énergies pour que soit engagée dès maintenant la transition écologique.

Lire les articles précédents :
Le bioéthanol – À vos pleins, prêts, roulez !!!

Fermer