Afficher le menu Masquer le menu

Le SP95-E10, première essence de France

7 novembre 2017

– Téléchargez le CP au format PDF –

 

Le SP95-E10, l’essence contenant jusqu’à 10% de bioéthanol, est devenue, en septembre 2017, l’essence la plus consommée par les Français avec 38,5% de part du marché des essences devant le SP95 à 36,8%. Sur la période janvier – septembre 2017, le SP95-E10 est également la première essence avec 38,2% contre 37,5% pour le SP95. Le SP95-E10 est destiné à remplacer le SP95 car il contient davantage de bioéthanol, une énergie renouvelable d’origine végétale qui réduit les émissions nettes de CO2 des véhicules.

 


Le SP95-E10 est l’essence la plus consommée en France en septembre 2017

 

Pour la Collective du bioéthanol, le SP95-E10 doit accélérer sa croissance notamment en remplaçant le SP95 dans davantage de stations-service car le SP95-E10 est l’essence la plus avantageuse pour la quasi-totalité des automobilistes. Ces derniers doivent être aussi mieux informés sur la compatibilité de leurs véhicules avec le SP95-E10, par les stations-service, les professionnels de l’automobile et des deux-roues motorisés et grâce à la pose d’un marquage E10 sur la trappe à carburant des véhicules.

LA FRANCE LEADER EN EUROPE DANS L’UTILISATION DU SP95-E10

 

La France a été le premier pays européen à lancer le SP95-E10 en 2009. Depuis, l’Allemagne, la Finlande et la Belgique l’ont également lancé sur leur territoire mais la France reste leader sur les volumes vendus. Plusieurs autres pays européens, dont les Pays-Bas préparent le lancement du SP95-E10.

 

LE SP95-E10, PLUS ECOLOGIQUE DONC PLUS ÉCONOMIQUE

 

Le SP95-E10 contient jusqu’à 10% d’éthanol d’origine végétale. Son avantage pour l’environnement a conduit les pouvoirs publics à le soutenir par une fiscalité adaptée. Ainsi, il est vendu environ 4 à 5 centimes* moins cher dans une même station que le SP95 et encore davantage par rapport au SP98. Thierry Forien, Directeur adjoint de Siplec rappelle : « Le réseau de stations-service E. Leclerc propose le SP95-E10 dans 80% de ses points de ventes. Nous avons été pionniers dans le développement de l’incorporation d’éthanol dans les essences. Le SP95-E10 est l’essence la moins chère et nous nous félicitons de pouvoir proposer ce carburant environ 5 centimes/litre moins cher que le SP95 traditionnel».

 

Le SP95-E10 est compatible avec 97% du parc essence en circulation (liste consultable sur E10.fr). Pour Pierre Chasseray, Délégué Général de 40 Millions d’Automobilistes, «le SP95-E10 constitue aujourd’hui le meilleur rapport qualité/prix pour les 97% d’automobilistes équipés d’un véhicule essence compatible. Plus propre d’un point de vue écologique, il permet surtout de réaliser plusieurs euros d’économies sur chaque plein, en maintenant les performances du véhicule».

 

Virginie de Chassey, directrice des Affaires publiques du groupe PSA rappelle que « tous les véhicules essence Peugeot, Citroën et DS immatriculés depuis l’année 2000 sont compatibles avec le SP95-E10».

Le SP95-E10 est désormais disponible dans plus de 5600 stations, soit plus d’une sur deux. Alex Truchetto, Directeur de SCA Pétrole et dérivés explique que « le SP95-E10 continue à être déployé dans le réseau de stations-service Intermarché où il remplace peu à peu le SP95».

 

Ce développement s’accompagne de la diffusion de la meilleure information auprès des automobilistes, ce à quoi se sont engagés les 30 signataires de la Charte E10 (les professionnels du secteur de l’automobile et des carburants, les représentants des automobilistes et des filières de production de bioéthanol et les pouvoirs publics). Francis Pousse, Président de la branche stations-service du CNPA rappelle qu’ « en signant la charte E10, le CNPA s’est engagé à informer les automobilistes sur la compatibilité des véhicules avec le SP95-E10, par l’intermédiaire de ses adhérents (concessionnaires automobiles, garagistes, stations-service traditionnelles, centres de contrôle technique…)».

 

L’éthanol consommé en France provient essentiellement de betteraves et de céréales françaises qui fournissent à la fois de l’alimentation et de l’énergie, dans le respect de critères européens de durabilité. Le bioéthanol du SP95-E10 permet de réduire de plus de 50% les émissions de CO2 par rapport à l’essence. Pour Eric Lainé, Président de la CGB, « Le bioéthanol est un atout pour l’agriculture française durable et diversifiée et permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports».

 

Le SP95-E10 s’installe donc durablement comme l’essence de référence pour les Français.

Le succès du SP95-E10 vient récompenser le dynamisme de cette filière qui se retrouve également dans le développement rapide du Superéthanol-E85. Ce carburant encore plus économique et encore plus écologique avec ses 65% à 85% de bioéthanol, alimente les voitures essence flex-fuel, d’origine ou équipées de boîtiers de conversion dont la procédure d’homologation est attendue pour la fin 2017 dans un arrêté du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

 

La filière française du bioéthanol est leader en Europe et s’intègre dans la bioéconomie, pourvoyeuse d’emplois d’avenir dans l’agriculture, l’industrie, la recherche et les services. Bruno Hot, Président du SNPAA déclare : « Nous comptons sur le gouvernement pour continuer à mettre en avant les bénéfices du bioéthanol, y compris dans les débats européens en cours sur le futur mix énergétique après 2020».

 

* Source www.prix-carburants.gouv.fr le 18/09/2017

 

Bioéthanol : une filière d’excellence française

 

En France, le bioéthanol est produit à partir du sucre des betteraves, de l’amidon des céréales ou de résidus de leur transformation.

La production française de bioéthanol représente:

 

  • 12 Millions d’hectolitres (N°1 en Europe avec 26% de la production européenne).
  • Plus de 50 000 agriculteurs mobilisés chaque année

Source : CPDP

 

  • 300 000 hectares (1% de la surface agricole utile) concernés qui fournissent à la fois énergie et alimentation
  • 9 000 emplois directs, indirects et induits.
  • 1 millions de tonnes de CO2 évitées, soit les émissions de 500 000 voitures.

 

 

Les 3 carburants phares de la filière bioéthanol : des solutions immédiates, accessibles et durables

 

1. Le SP95-E10 : un plus économique et écologique pour les Français

 

Le SP95-E10, l’essence contenant jusqu’à 10% de bioéthanol, est vendu environ 4 à 5 centimes* moins cher que le SP95 dans une même station et encore davantage par rapport au SP98.

Ainsi, un plein de 50 litres d’essence SP95-E10, permet d’économiser environ 2 euros. De plus, le SP95-E10 est disponible dans plus de 5600 stations, plus d’une sur deux.

Il est compatible avec 97% des véhicules essence en circulation. Retrouvez les autos, motos et matériels de jardinage compatibles avec le SP95-E10 sur www.E10.fr

La Charte E10, pour une bonne information sur le SP95-E10, a été signée par 30 partenaires (Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Secrétariat d’Etat à l’Industrie. CNPA, FNAA, OVE, SNLVLD, 40 Millions d’automobilistes, FCA France, Jaguar Land Rover France, Groupe PSA, Peugeot Motocycles, VW Group France, Avia France, Auchan Carburant, ENI France, Carfuel, Casino Supermarchés, Certas Energy France, Cora, Dyneff SAS, EFR France, Géant Casino, Mouvement E. Leclerc, SCA Pétrole et Dérivés, Système U, AGPM, AGPB, CGB et SNPAA).

 

* Source www.prix-carburants.gouv.fr le 18/09/17.

 

2. Le Superéthanol-E85 : pour rouler plus vert et moins cher !

 

Le Superéthanol-E85 est vendu en moyenne 0,68€* par litre, soit un gain net de plus de 40 centimes par rapport au SP95-E10 compte tenu de leurs consommations respectives au kilomètre. Cela correspond à une économie d’environ 500 euros pour un kilométrage annuel moyen de 13 000 km et une consommation de 10 litres /100km. Distribué dans près de 950 stations-service en France (Facilement localisables grâce à l’Appli « Mes stations E85 »), le Superéthanol-E85 est utilisé dans les véhicules à technologie flex-fuel qui fonctionnent avec toutes les essences dans le même réservoir, avec un équipement d’origine ou un boîtier de conversion. Une procédure d’homologation de ces boîtiers est attendue pour la fin 2017, pour aider les automobilistes dans leur choix.

 

* Source www.prix-carburants.gouv.fr

3. L’ED95 : La nouvelle solution pour les professionnels des transports routiers

 

Composé de 95 % de bioéthanol et 5% d’additif, ce carburant est destiné aux autobus et autocars, ainsi qu’aux camions de transport de marchandises.

Permettant de réduire de plus de 50% les émissions de CO2 par rapport au gazole et de 80 % les émissions de particules en nombre, l’ED 95 a été utilisé par la Maire de Paris durant la COP21, pour transporter des élus du monde entier dans le « bus pour le climat » construit par Scania.

 

À propos de la Collective du bioéthanol :
La Collective du bioéthanol est représentée par l’Association Interprofessionnelle de la Betterave et du Sucre (AIBS) et le Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole (SNPAA). Son objectif est d’informer les professionnels et le grand public sur la filière bioéthanol.

 

Plus d’informations sur : www.bioethanolcarburant.com

Espace photo : http://www.bioethanolcarburant.com/espace-presse/photos/

Espace vidéo : http://www.bioethanolcarburant.com/espace-presse/videos/