Afficher le menu Masquer le menu

Alerte presse : 77% DES FRANÇAIS SONT FAVORABLES AU BIOETHANOL : FORD LANCE LE PREMIER SUV KUGA FLEXIFUEL

19 février 2019

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Télécharger l’Alerte presse en PDF

 

Paris, le 19 février 2019 – À l’occasion du lancement du lancement du SUV Kuga Flexifuel, Ford dévoile une étude qui révèle que 8 Français sur 10 soutiennent la montée en puissance du bioéthanol. Ce nouveau véhicule qui sortira officiellement en juin prochain, marque le retour des modèles flex-fuel d’origine en France.

 

Après une année historique pour le Superéthanol-E85 dont les volumes continuent à augmenter, avec une croissance sur 12 mois de +60% en janvier soit +5 points par rapport à décembre, la Collective du bioéthanol salue ce lancement. Dès juin 2019, le SUV Kuga Flexifuel sera disponible. Il permettra aux automobilistes d’utiliser de nouveau un véhicule neuf flex-fuel d’origine pour rouler au Superéthanol-E85, le carburant du pouvoir d’achat.

Sylvain Demoures, secrétaire général du SNPAA (Syndicat national des producteurs d’alcool agricole) déclare :

 

« Nous nous félicitons de la démarche de Ford qui, avec le SUV Kuga Flexifuel, lance un nouveau véhicule qui permettra de rouler au Superéthanol-E85. Ainsi, Ford participe à la transition énergétique en offrant aux Français un nouveau moyen pour rouler plus vert et moins cher, avec un biocarburant produit en France ».

 

Par ce lancement, Ford réaffirme son soutien à la filière du bioéthanol. Pour rappel, en 2005, Ford était déjà le premier constructeur automobile à lancer en France un véhicule compatible avec le Superéthanol-E85.

 

Selon une étude de Ford, 8 français sur 10 soutiennent l’émergence du bioéthanol

 

La Collective du Bioéthanol se réjouit également des résultats de l’étude* de Ford qui révèle que « les Français se disent prêts à passer au bioéthanol ». Selon l’enquête réalisée par le constructeur automobile, 8 français sur 10, soit 77%, soutiennent l’émergence du bioéthanol.

 

L’étude indique aussi que 3 français sur 4 (77%), se disent prêts à changer de voiture pour se déplacer de manière plus éco-responsable. Parmi eux, 43% adopteraient un modèle compatible avec le Superéthanol-E85, plus que toute autre solution.

 

Enfin, l’étude révèle plus de 7 français sur 10 (72%) souhaiteraient que les constructeurs automobiles proposent des modèles de série compatibles  avec le Superéthanol-E85.

 

Les automobilistes devraient donc se montrer très intéressés par cette nouvelle offre représentée par le SUV Kuga Flexifuel.   

*Étude Ford réalisée entre le 6 et le 9 février 2019 par YouGov sur un échantillon de 1.013 adultes conduisant une voiture au moins une fois par semaine, représentatifs des conducteurs en France (18+).

 

_____________________________________________________________________________________________________

 

Bioéthanol : une filière française d’excellence

 

En France, le bioéthanol est produit à partir du sucre des betteraves, de l’amidon des céréales ou de résidus de leur transformation.

 

  • Plus de 50 000 agriculteurs mobilisés chaque année,
  • 300 000 hectares (1% de la surface agricole utile) concernés qui fournissent à la fois énergie et alimentation
  • 16 sites de production dont 5 unités industrielles récentes d’envergure mondiale
  • 9 000 emplois directs, indirects et induits.
  • Le bioéthanol produit en France réduit de plus de 50% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’essence, soit 1 million de tonnes de CO2 économisées, ce qui représente 500 000 véhicules sans émission de CO2.

La France : premier producteur européen de bioéthanol avec 12Mhl dont 30% sont exportés dans l’UE.

 

Les 3 carburants phares de la filière bioéthanol : des solutions immédiates, accessibles et durables pour rouler plus vert et moins cher

 

 

  1. 1. Le SP95-E10 : un plus économique et écologique pour les Français

Le SP95-E10, l’essence contenant jusqu’à 10% de bioéthanol, est vendu en moyenne 4 à 5 centimes* moins cher que le SP95 dans une même station et encore davantage par rapport au SP98.

Ainsi, un plein de 50 litres d’essence SP95-E10, permet d’économiser près de 1,50 euros soit environ 70 €** sur l’année. Le SP95-E10 supporte 2,4 centimes de taxes carburant et TVA de moins que le SP95 car il contient un peu plus d’éthanol*** et donc est plus écologique : le bioéthanol français est produit entièrement à partir de plantes ou de résidus de leur transformation et économise plus de 50% de CO2 par rapport à l’essence.

Le SP95-E10 est disponible dans plus de 6228 stations-service fin 2018.

Il est compatible avec 98% des véhicules essence en circulation (vérifier sur www.E10.fr ).

 

* Source www.prix-carburants.gouv.fr / ** pour un plein de 50 litres par semaine.

*** Le SP95-E10 contient 1/3 de plus d’éthanol, en pur ou dans un dérivé, que le SP95

 

 

  1. 2. Le Superéthanol-E85 : pour rouler plus vert et moins cher !

Le Superéthanol-E85 est vendu en moyenne 0,68€ *par litre, soit un gain net moyen de 50 centimes par rapport au SP95 compte tenu de leurs consommations respectives au kilomètre.

Cela représente une économie moyenne de 500 euros pour 13 000 km parcourus.

Distribué dans plus de 1100 stations-service en France, facilement localisables grâce à l’Appli « Mes stations E85 », le Superéthanol-E85 est utilisé dans les véhicules à technologie flex-fuel qui fonctionnent avec toutes les essences, dans le même réservoir.

 

* Source : prix-carburants.gouv.fr

 

 

  1. 3. Le carburant ED95 : la nouvelle solution pour les professionnels des transports routiers

Composé de 95 % de bioéthanol et 5% d’additif pro-cétane (permettant la combustion par auto- inflammation du mélange), ce carburant est principalement destiné aux autobus et autocars, ainsi qu’aux camions de transport de marchandises.

Permettant de réduire de plus de 50% les émissions de CO2 par rapport au gazole et de plus de 70 % les émissions de particules en nombre, l’ED95 est autorisé à la mise à la consommation depuis l’arrêté du 19/1/2016.

 

 

Lire aussi : Comment rouler à l’E85 ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email