Afficher le menu Masquer le menu

7 Français sur 10 convaincus du réel atout du bioéthanol pour le développement de l’économie nationale

15 janvier 2014

12/11/2013

Plus de 150 personnes, représentant les pouvoirs publics, l’industrie automobile, les distributeurs de carburants, les filières de production des biocarburants et les médias ont assisté, ce mercredi 13 novembre, aux troisièmes Rencontres du Bioéthanol, organisées par le Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole (SNPAA), au sein de la Collective du Bioéthanol.

A cette occasion, la Collective du Bioéthanol publie les résultats de son 4ème baromètre IPSOS « Les Français et le Bioéthanol ». Cette nouvelle étude confirme les fortes attentes des Français pour le développement de la filière du Bioéthanol en France, tant pour ses atouts économiques et environnementaux que sociétaux.

 

Une envie de consommer des biocarburants qui se maintient à un très haut niveau

En 2013, 84% des français se disent prêts à utiliser les biocarburants dans leur véhicule afin de lutter contre le réchauffement climatique, sachant que cet usage n’engendrera pour eux ni changement de véhicule ni modification de moteur. Une large majorité d’entre eux (62%) perçoivent que le SP 95-E10, contenant jusqu’à 10% d’éthanol renouvelable, est meilleur du point de vue écologique que le SP 95 et le SP 98.

Si le critère écologique reste toujours important dans l’esprit des français, l’argument économique s’affiche comme particulièrement prégnant. 
Ainsi, la première raison de passer au SP95-E10, pour 46% des français, est d’apprendre que le prix de ce carburant est plus bas que celui du SP95 et du SP98. Les autres motifs d’adoption sont l’intérêt écologique (29%), le fait de savoir que que le SP95-E10 est compatible avec leur véhicule et ne l’abîme pas (24%) et l’origine française du bioéthanol (19%).
Enfin, près de 2 conducteurs sur 10 se disent toujours prêts à acheter un véhicule flex-fuel qui permet d’utiliser, en plus des essences classiques (SP95, SP98, SP95-E10), le Superéthanol E85 qui contient jusqu’à 85% d’éthanol et permet une économie très appréciée par les français.

 

Un très fort soutien des français à la production nationale de bioéthanol

Pour 75% des français, le développement du bioéthanol doit constituer une priorité pour la France en matière d’environnement dans les années à venir. Ce chiffre est en augmentation de 6 points par rapport à 2012. Les français sont également plus nombreux (73% ; + 7 points), cette année, à juger que la production de bioéthanol permet à la France de réduire sa dépendance vis-à-vis du pétrole. De même, 72% des français sont convaincus du réel atout du bioéthanol produit à partir de matières agricoles françaises pour le développement de l’économie nationale 
Dans le même sens, une grande majorité des français (70% ; + 5 points) estime que l’usage du bioéthanol ne se développe pas suffisamment rapidement en France. Ils sont même 44% à penser que la France est en retard, par rapport aux autres pays, en matière de production de biocarburants, alors même que la France est aujourd’hui le 1er pays producteur de bioéthanol en Europe et est largement autosuffisante.
Les français restent donc très attachés au développement du bioéthanol dans leur pays, le considérant comme un véritable atout pour l’économie nationale. Signe de la bonne perception du bioéthanol, 79% des français estiment que ce carburant plus écologique devrait être moins taxé afin d’encourager les automobilistes à le consommer.

 

Les Français demandeurs d’information sur les carburants contenant du bioéthanol

A partir des informations des constructeurs automobiles, on estime que plus de 85% du parc de véhicules essence (la plupart des véhicules immatriculés à partir de 2000 et beaucoup de véhicules plus anciens) peut fonctionner avec SP95-E10 qui sera le carburant européen de référence dès 2014. 
Plus d’un français sur deux indique avoir déjà entendu parler du SP95-E10 et du Superéthanol E85. S’il apparaît désormais clairement que le SP95-E10 s’installe progressivement dans le paysage automobile français, 37% des français déclarent néanmoins ne voir que rarement ou jamais ce type de carburant à la pompe. C’est pourquoi les français attendent de recevoir de l’information sur les véhicules compatibles avec le SP95-E10, surtout dans les stations services pour 48% d’entre eux, puis dans les concessions automobiles et les garages pour 21%.
Mieux informer les automobilistes afin d’accompagner l’adoption du SP95-E10 et du Superéthanol E85, c’est l’une des missions prioritaires du Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole (SNPAA), membre de la Collective du Bioéthanol, au travers d’actions de communication ciblées. Depuis 2006, les acteurs de la filière du bioéthanol mettent à la disposition du grand public et des professionnels, le site www.bioethanolcarburant.com, mine d’informations sur le bioéthanol et son actualité. De plus, le SNPAA déploie depuis 2011, pour les stations-service, un dispositif spécifique d’information sur les véhicules compatibles avec le SP95-E10 qui comporte une liste simplifiée à placer sur les pompes et des guides d’information pour les caissiers. Le site internet www.E10.fr permet aux automobilistes de vérifier très facilement la compatibilité de leur véhicule avec le SP95-E10.

 

Les chiffres clés du bioéthanol :

  • La France est 1er producteur et le 2ème consommateur de bioéthanol en Europe.
  • 11,5 millions d’hectolitres produits en 2012 par filière française en 2012. 100% du bioéthanol français est produit à partir de matières premières françaises qui fournissent simultanément plus d’un million de tonnes d’aliments pour les animaux.
  • 8900 emplois directs, indirects ou induits, agricoles et industriels.
  • 1 milliard d’euros investis depuis 2005 pour la construction de 5 nouvelles unités de production couvrant plus que la totalité de la consommation française de bioéthanol

 

SP95-E10 :

  • Plus de 85 % du parc des véhicules essence en circulation compatible avec le SP95-E10
  • 4586 stations en France équipées en pompes SP95-E10 (soit près de 40% du réseau national)
  • Près de 30% des ventes d’essence en France
  • 4 à 6 centimes d’€/litre moins cher que le prix moyen français du SP95.

 

Superéthanol E85 :

  • + 10% de ventes de Superéthanol E85 en 2013 par rapport à 2012
  • 350 stations-service équipées en pompes Superéthanol E85 (+17% en 1 an)
  • De 20 à 40 cts/litre d’économie par rapport au SP95, selon les variations des prix du pétrole et les performances des véhicules.

 

À propos de la Collective du bioéthanol
La Collective du bioéthanol a été créée en décembre 2007 par trois partenaires : AIBS, Passion Céréales et le Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole (SNPAA). Son objectif est d’informer les professionnels et le grand public sur la filière bioéthanol. Le bioéthanol est incorporé à ce jour dans les essences en France jusqu’à 5% dans le SP95 et le SP98, jusqu’à 10% dans le SP95-E10 et jusqu’à 85% dans le Superéthanol (E85). Pour en savoir plus : www.bioethanolcarburant.com