Afficher le menu Masquer le menu
Close
Newsletter Recherche

Transports : 15 % d’énergies renouvelables en 2030

23 juillet 2014

Station-service biocarburant

Le projet de loi sur la transition énergétique vient d’être présenté en France. Transversal, il concerne de très nombreux secteurs de l’économie et notamment celui des transports. Un objectif est affiché par le gouvernement : 15 % des transports assurés par un carburant 100 % renouvelable en 2030. Les biocarburants seront au rendez-vous.

 

Le projet de loi sur la transition énergétique a été présenté en conseil des ministres le 18 juin dernier. Il concerne de très nombreux secteurs de la vie économique (l’habitat, le nucléaire, l’économie circulaire, les énergies renouvelables et bien sûr les transports). En effet, les transports représentent 35 % de notre consommation d’énergie. Ils constituent donc un secteur clé sur lequel agir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Parmi les mesures envisagées pour engager ce volet de la transition énergétique, il est prévu que « 15 % des transports en 2030 seront alimentés par un carburant 100 % renouvelable » contre 10 % en 2020. Outre ce bénéfice environnemental, il importe de réduire dans le même temps la dépendance de notre pays aux importations d’hydrocarbures, notamment dans le transport routier. Pour y parvenir, la France peut déjà compter sur sa production de biocarburants représentant plus de 2 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP).

 

La mutation dans les transports, un vrai levier de croissance

 

La transition énergétique constitue un gisement de croissance très important avec l’instauration d’une bioéconomie au sein de laquelle les biocarburants ont toute leur place. Les filières françaises des biocarburants – bioéthanol et biodiesel – font partie intégrante de vastes ensembles industriels qui transforment les matières premières agricoles en produits destinés à l’alimentation humaine et animale mais aussi aux transports, à l’énergie ou à la chimie du végétal. L’annonce de cet objectif de 15 % d’énergies renouvelables dans les transports devrait permettre de maintenir les volumes actuels des usines de biocarburants et de pérenniser les bioraffineries dans le monde rural. La loi sur la transition énergétique devait être votée fin 2014début 2015.

Partager cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Lire les articles précédents :
Reconnaissance de la place des biocarburants dans les transports

Le Conseil européen a adopté tout récemment un accord concernant la politique européenne de l’énergie. Il comporte une clarification attendue...

Fermer