Afficher le menu Masquer le menu
Close
Newsletter Recherche

Rencontres Internationales des Voitures Ecologiques 2015 : la mobilité durable est en route

2 juillet 2015

RIVE2015

Le Club des voitures écologiques (*) a organisé les 7 et 8 juillet, les 6eme Rencontres internationales des voitures écologiques – RIVE – . Deux journées d’échanges, de conférences entre acteurs privés et publics sur les enjeux de la mobilité durable accompagnées d’essais et de démonstrations sur circuit des véhicules.

 

La ville d’Alès dans les Cévennes a été à nouveau la capitale des voitures écologiques puisqu’elle a accueilli sur son pôle mécanique l’ensemble des acteurs impliqués. Cette édition prend une dimension particulière dans un contexte fort en actualité, à l’heure de l’examen du projet de loi sur la transition énergétique, et à quelques mois du lancement de la conférence sur le Climat à Paris (COP 21). Face à la percée des sujets liés à la mobilité durable et à l’engagement des pouvoirs publics, il a été  particulièrement question cette année de réfléchir aux moyens de « garantir la coexistence d’une pluralité de solutions de sorte à satisfaire l’ensemble des usages privé et public. Les RIVE sont l’occasion de faire la démonstration de ces solutions », indique Marc Teyssier d’Orfeuil, co-fondateur de l’événement.

 

Le Bioéthanol, pour les voitures mais aussi pour les bus !

 

La filière Bioéthanol, membre du Club des Voitures écologiques, était présente à cette 6eme édition. Une table ronde intitulée « de la définition de la voiture propre » consacrée notamment aux énergies alternatives a permis de rappeler les avantages économiques et environnementaux du Superéthanol E85 et des voitures Flex Fuel. A cette occasion, Nicolas Rialland, Responsable du dossier éthanol à la CGB, a annoncé que Volkswagen prévoit le lancement de la Golf Multifuel disponible d’ici fin 2015. Il a également rappelé la demande de la filière bioéthanol d’homologuer les boitiers Flex fuel par les pouvoirs publics. Parmi les intervenants, le Député-Maire de Reims Arnaud Robinet a également déclaré « vouloir faire de Reims une ville propre », et a d’ailleurs souligné que sa région Champagne Ardenne a de nombreuses ressources avec un important pôle de compétitivité et notamment la production locale de bioéthanol.

 

La société Scania était également présente à l’événement pour présenter le Scania OmniCity 12, son bus roulant au bioéthanol (précisément à l’ED95, carburant contenant 95% de bioéthanol et 5% d’additif). Une solution environnementale performante déjà testée par la ville de Saint Quentin dans l’Aisne, mais aussi par la ville d’Oslo. Une solution à même d’intéresser des collectivités en France comme à l’étranger.

 

(*) Le Club des Voitures Ecologiques a été créé en 2010 avec comme ambition de créer des ponts entre sphère privée et sphère publique sur les questions liées à l’automobile et à la mobilité durable.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Lire les articles précédents :
Bio-économie : des réponses pertinentes au défi climatique

Paris sera « la capitale du monde » fin 2015 avec COP-21, la 21e Conférence Climat qui s’ouvrira le 30...

Fermer