Afficher le menu Masquer le menu
Close
Newsletter Recherche

ED95 : arrivée d’un nouveau carburant au bioéthanol

8 février 2016

Un bus Scania - Tereos à l'ED95 pour la COP21

Avec l’autorisation officielle de l’ED95 publiée le 4 février dernier, la liste des carburants contenant du bioéthanol continue à s’allonger (SP95, SP95-E10, E85). L’ED95 est un nouveau carburant contenant 95 % de bioéthanol. Il est destiné en particulier aux autobus et aux autocars qui vont désormais pouvoir rouler plus vert.

 

La réduction de l’empreinte environnementale passe aussi par celle des transports en commun. Ils connaissent notamment un fort développement sous l’effet de la loi Macron et de la libéralisation des transports en autocar. C’est pourquoi la publication, le 4 février 2016, par le ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Energie d’un arrêté autorisant officiellement l’ED95 est une bonne nouvelle.

 

L’ED95 est un carburant contenant 95 % de bioéthanol et 5 % d’un additif non pétrolier. Il permet aux moteurs à allumage par compression, ceux des autobus, des autocars et des camions de transport de marchandises, de bénéficier des atouts du bioéthanol avec une réduction de plus de 50 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport au gazole. Il réduit aussi de plus de 70 % les émissions de particules fines en nombre par rapport à la limite autorisée par la norme anti-pollution EURO 6.

 

Une solution verte immédiatement disponible pour les transports en commun

 

Un « Bus pour le climat », construit Scania et équipé d’un moteur fonctionnant à l’ED95, a déjà eu l’occasion de transporter les élus du monde entier. C’était pendant la COP21, lors du « Sommet des Elus locaux pour le Climat » organisé par la Mairie de Paris, en décembre dernier. Un bon exemple donné par Paris à l’ensemble des collectivités locales à la recherche active de solutions plus respectueuses de l’environnement dans les transports en commun dont elles ont la charge.

 

Avec cette autorisation, la France rejoint la Suède convertie depuis de nombreuses années à l’ED95. Parallèlement, l’ensemble de la filière Bioéthanol ouvre de nouveaux débouchés aux productions agricoles françaises. L’accès à ces carburants renouvelables issus de la biomasse est un pas important vers la nécessaire transition énergétique actée par la COP21.

Lire les articles précédents :
Croissance du bioéthanol en 2015, bonnes perspectives pour 2016

Le SP95-E10 a progressé de 6,3 % en 2015 et représente désormais 33 % du marché des essences. Parallèlement, le...

Fermer